Réglement intérieur

1 - RESPECT DES LIEUX :

Le SILENCE est demandé dans la salle de judo, aussi bien de la part des parents que des judokas. Le SALUT doit être effectué chaque fois que l’on monte ou descend du tatami. 

2 – RESPECT DES PERSONNES :

Au début et en fin de séance, élèves et professeurs se saluent (ZAREI). Avant et après chaque exercice, il faut saluer son PARTENAIRE. L’AUTORISATION du professeur est nécessaire pour monter sur le tatami et le quitter. 

3 – ENTRAIDE ET SOLIDARITE :

Les plus grands ont le devoir d’AIDER les moins avancés. Il faut aider ses partenaires à progresser et ne pas être pour eux une cause de gêne ou de désagrément. 

4 – POLITESSE :

Il est important de se comporter avec DISCRETION et donc de ne pas parler à haute voix. Il faut être attentif à l’enseignement donné. 

5 – PONCTUALITE ET ASSIDUITE :

Il faut être ponctuel et respecter les HORAIRES de début et de fin de cours, si on est en retard il est courtois de s’en excuser auprès du professeur. La PERSEVERANCE et l’assiduité sont nécessaires à tout progrès sérieux. 

6 – HYGIENE :

Avoir un corps et des vêtements PROPRES c’est se respecter et respecter les autres. Les ongles doivent être propres et coupés courts. Il ne faut pas marcher pieds nus hors du tapis. Une bonne hygiène de vie est nécessaire à l’harmonie de l’être humain. 

7 – CONVIVIALITE-AMITIE :

La courtoisie et la convivialité favorisent l’éclosion de LIENS AMICAUX privilégiés, ce qui constitue un des buts du judo. 

8 – ORGANISATION INTERNE :

La responsabilité de l'association est limitée à la période où l'enfant a été confié, sur le lieu d'activité ou de convocation, à l'animateur du cours, de l'entraînement ou de la compétition. Par conséquent, le représentant légal de l'enfant doit s'assurer de la présence de l'encadrant afin d'éviter qu'il ne se retrouve seul en cas de modification ou d'annulation exceptionnelle de l'activité. Nous demandons aux parents de bien vouloir limiter leur temps de présence dans le dojo (ainsi éventuellement que celle de leurs jeunes enfants non adhérents) uniquement au temps nécessaire à l’accompagnement en début et en fin de cours de l’enfant inscrit. L’adhérent et ses proches ne sont pas autorisés à prendre des photos ou vidéo dans le dojo. Les parents s’organisent pour le TRANSPORT de leurs enfants aux compétitions.

×